lundi 15 avril 2013

– Considérations sur la Gauche française. [15/04/2013] [Extrait du Nouveau Fascisme, à paraître]

Philosophie politique -


Les rapports et les liens entre la gauche d’un côté, la droite de l’autre, le socialisme et la tradition ont tous été bafoués. Ce qu’il en résulte aujourd’hui, c’est que tout un chacun confond la gauche et le socialisme, la droite plus traditionnelle et une droite ralliée en fait à la gauche originelle, tout en restant dans un clivage entre gauche et droite totalement absurde.
Or, Le socialisme n’a rien à voir avec la gauche, au sens historique d’abord. La gauche libérale issue de la Révolution française et qui perdure jusqu’à aujourd’hui en passant par des figures telles que Jules Ferry ou Léon Gambetta n’a rien à voir avec le socialisme, scientifique comme utopiste. 
Au contraire, Marx d’abord et même les socialistes révolutionnaires tel que Blanqui ou bien les anarchistes libertaires comme Proudhon ont toujours refusé d’être rallié à la Gauche. De fait, cela n’a rien d'étonnant puisque la gauche française a toujours représenté en réalité la bourgeoisie d’affaire, colonialiste d’ailleurs. La gauche en sommes n’est que la gauche du Capital tout comme il y a une droite du Capital.
Mais, depuis trente ans, un autre virage s’est  produit, c’est celui du passage de la droite vers la gauche. La droite en France n’existe plus non plus, du moins pas dans ses composantes réelle et fort peu libérale mais plus traditionnelle. La droite a fusionné avec la gauche libérale formant un seul et même bloc, contre la tradition et contre le socialisme, n’en déplaise aux escrocs de la gauche libérale française qui osent encore se tenir sous la bannière d’un parti « socialiste » issu de la gauche réformiste de Jaurès et non pas du socialisme réel de George Sorel, l’un et l’autre ayant combattu pour que leur doctrine demeure dans le temps et Jaurès l’ayant (malheureusement) emporté pour toute la suite du XXème siècle.

Loïc Chaigneau
Extrait du Nouveau Fascisme ,  à paraître.

Licence Creative Commons

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire